La prospection digitale



Dans cette période où les contacts physiques sont limités (voir impossibles), pourquoi, en Suisse, nous n'utilisons pas plus la prospection digitale ? Prenons un exemple: les assurances. Les visites externes sont limitées alors pourquoi ne pas commencer "intensivement" à prospecter via les plateformes sociales ? C'est simple, rapide et les résultats sont impressionnants. Les possibilités de segmentations et d'alignement de l'offre à la demande sont possible. GO ! #smartcorner #nicolasnervi